Plus belle la vie… ?

Elle est pas belle la vie ?! Parfois j’en doute. Ce matin en me rendant, comme chaque jour, à mon travail j’ai vu au milieu de la rue un petit chat noir écrasé. Il faisait nuit; il faisait froid. J’ai senti la tristesse m’envahir. Naturellement des images de ma petite Chipouille, une chatte adorable, me sont venues. j’ai pensé au propriétaire du petit animal mort si tragiquement. J’ai imaginé son attente vaine du retour de son compagnon à quatre pattes. Chaque escapade de ma petite boule de poils me remplit d’angoisse. Il est impossible de la priver de liberté. Si je la séquestrait elle serait bien trop malheureuse.

Coucou ! C’est moi Chipouille !

Avec la tristesse la colère est montée en moi. Mon quartier est une zone de circulation réduite à 30 km/h. Pourtant la plupart des voitures foncent à 50-60 km/h. Quelques-unes vont au-delà. A cette vitesse on n’évite pas un obstacle qui surgit brutalement. Les chats ne sont pas les seuls en danger. il y a aussi les enfants, les personnes âgées, les cyclistes… Des tas de frimeurs et de frimeuses sans cerveau traversent mon quartier à toute vitesse. Ils se prennent pour des as du volant. Ces imbéciles pétris de futilités sont également immatures jusqu’à l’extrême. On a oublié de leur apprendre les valeurs. Les délits de fuites sont en augmentation. Ces gens ne sont pas simplement inconcients, ils sont également incapables d’assumer leurs responsabilités. On fait le malin, mais au moindre accident on fuit lâchement !

Elle est pas belle la vie ? Parfois elle l’est malgré tout. En ouvrant ce même jour mon journal, le Ouest-France du mardi 14 novembre 2017, un article retient mon attention. Il résonne singulièrement dans cette journée si mal débutée. C’est un reportage sur une dame qui tient un refuge pour chats abandonnés ou maltraités : l’école du chat de Lanvaux. 170 petits pensionnaires accidentés de la vie y sont soignés et choyés par Nelly Santamaria. Cette personne au grand coeur recueille les chats malades, handicapés, délaissés. Ceux dont personne ne veut parce qu’ils ne sont pas assez beaux. Elle parvient aussi à en faire adopter. Ceux qui aiment les animaux, aiment la vie. Ils sont attentifs aux autres. Ils sont humains. Je me dis alors que tout n’est peut être pas perdu.

photographie de Ouest-France.

 

Publicités

4 réponses à “Plus belle la vie… ?

  1. C’est amusant… ma « chippouille » à moi est jeune encore, à peine 6 mois, et elle ressemble étrangement à la vôtre ! Et j’ai peur aussi de ne pas la voir revenir… on ne peut pas effectivement les enfermer. Des fois, face aux bolides de nos villes et afin de leur échapper, les chats s’enfuient dans le mauvais sens et au lieu de leur échapper, ils foncent sous leurs roues… je l’ai vu une fois… le chat s’est arrêté inextremis ! Il a eu beaucoup de chance.

    • Une autre Chipouille ! incroyable je croyais qu’il n’y en avait qu’une : la mienne ! Elle a 6 ans et elle est sans doute beaucoup moins turbulente que votre petite de 6 mois. Elle n’a jamais fait de bêtises dans la maison, même quand nous l’avons recueillie à l’âge de 1 ans. Mais quelle vitalité pour aller jouer dehors ! On ne peut vraiment pas les cloîtrer.

      • Juste ma « Chipouille », en fait, elle s’appelle Chocoline ! Elle a 6 aussi, mais mois (environ)… Et elle ressemble étrangement à son aînée Chipouille et vu son jeune âge, elle ne manque pas d’énergie. À côté d’elle il y a un gros vieux pépère tout noir qui un jour s’est invité chez nous et qui s’y sent fort bien depuis au moins 3 ans. Mais c’est un vieux chat, il aurait 14 ans environ. Chocoline ne résiste pas à l’embêter même qu’elle se fasse roncher après : elle persévère ! Il est brave ce gros chat (pas loin de 8 kg) il pourrait n’en faire qu’une bouchée ! Ah les chats… si on ne les avait pas !!!

      • Chocoline c’est un très joli nom mais je suis rassuré : il n’y a qu’une seule Chipouille ! Elle aussi s’est invitée chez nous comme votre gros matou. Elle a commencé par camper devant la porte de notre garage. Elle ne quittait plus la place. Comme nous disait un voisin : « vous avez un chat de garde » ! Eĺle avait décidé que chez elle c’était chez nous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s