art-journal à ma façon : collage et fleurs séchées.

bonjour tout le monde ! Pour ces deux nouvelles pages de mon art-journal j’ai changé de procédé. Le fond de la page est un collage de morceaux de papiers colorés, Joss Paper. J’ai déchiré les feuilles et organisé les pages dans un mélange d’aléatoire et de réflexion esthétique. Le Joss Paper que j’utilise est un papier fabriqué en Chine. Les asiatiques l’utilisent comme offrande, en particulier dans leur culte des morts. Pour moi c’est avant tout un matériau d’une belle texture et aux couleurs harmonieuses. La géométrie des frises réalisées avec un pochoir que j’avais découpé préalablement, et les quadrillages fait avec des tampons et un bout de calicot (employé comme un pochoir !) ordonnancent l’ensemble.

J’ai dessiné la lettrine en m’inspirant de plusieurs modèles de style roman.  Deux petits strass collés dans le cœur des fleurs (tampons) confèrent de l’éclat et du faste à ma composition. L’intérieur des jambages est doré.Les feuilles et la fleur séchés sont des souvenir de mes pérégrinations dans le nature. Loin de l’agitation stérile du monde moderne.

Je vous ai exposé l’essentiel de ma démarche. Je ne peux pas décrire toutes les étapes du processus et il reste des détails que je vous laisse de découvrir !

La citation que j’ai calligraphiée est évidemment humoristique. J’ignore dans quelle circonstance, pour quel sketch, son auteur Vincent Roca l’a écrite. C’était vraisemblablement sur un mode ironique. Cependant, extraite de son contexte, elle prend pour moi un tout autre sens. Elle devient, sur un ton amusant, l’affirmation d’un art de vivre où le bien être chez soi, la sérénité et la stabilité du foyer reprennent leurs droits. C’est probablement l’exact contraire de ce que voulait exprimer son auteur en se moquant de ce que les charentaises symbolisent généralement !

Publicités

6 réponses à “art-journal à ma façon : collage et fleurs séchées.

  1. Bon jour,
    Super travail où l’imagination se présente sous son meilleur jour 🙂
    Max-Louis

  2. J’aime beaucoup, très beau.

  3. J’aime beaucoup. J’essaie de m’initier au « lettering » mais c’est pas si simple…

    • merci ! La persévérance est la clé de la réussite du lettering, de la calligraphie… Nous sommes un peu comme des enfants qui apprennent à écrire. Il faut du temps pour y arriver. Donc ne te décourage pas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s