Archives de Catégorie: Billets

dans quel monde vivons-nous…

Les maux de la publicité

courtoujoursVoici un texte toujours d’actualité que j’avais publié en octobre 2012. Je l’ai à peine modifié.

La boîte aux lettres, plus vous la videz, plus elle se remplit. Telle une boîte de Pandore, elle donne un peu d’espoir, et apporte tous les maux du monde. Peu de mots doux, mais beaucoup de publicités déposées par des petites mains anonymes. Aucun gros mot, que de grands maux. Je ne m’en plains pas. Comme un enfant devant la vitrine d’un magasin de jouets, j’aime regarder ces dépliants colorés, ces feuilles imprimées.  Que de nouveautés, d’objets extraordinaires, de ventes exclusives, de fêtes et d’anniversaires célébrés par des soldes et remises exceptionnelles ! Rien d’inutile et cher, que de bonnes affaires… ?

Ces prospectus sont parfois de petits chefs-d’œuvre. Lire la suite

Publicités

kirigami de la semaine n°33 : yo man, histoire de « check » !

semaine33a Plusieurs kirigami de cette semaine sont intéressants. semaine33bEn particulier celui du weekend des 20 & 21 août 2016. C’est une très jolie couronne de fleurs, une nouveauté dans cette série. Les fleurs blanches sont formées avec des plis rabats assez durs à confectionner en raison de la petitesse du motif. J’ai dû recourir à Lire la suite

kirigami de la semaine n°32 : faire comme tout le monde…

semaine32aLes kirigami de la semaine 32 ne sont pas difficiles à faire, hormis le nœud du jeudi 11 août 2016. Ces pliages de nœuds, ou de fleurs 3D, présentent toujours un moment délicat, lorsqu’il faut coller les éléments dont la courbure gênesemaine32b la fixation. Les explications des Almaniaks sont parfois également un peu obscures… Lire la suite

Kirigami de la semaine n°31 : quand la bise fut venue !

Bonjour à toutes et à  tous ! La dernière fois je vous avais confié mon ressenti sur des salutations du genre « bonjour, ça va ! ». Je poursuis cette semaine sur ce thème des civilités un peu hypocrites avec une autre pratique qui s’est répandue : la bise. Dans ma jeunesse nous la réservions au cercle des intimes. Les garçons n’embrassaient que les parents, frères, sœurs, oncles, tantes, cousins… Cela pouvait être un peu différent pour les filles, mais le cercle restait limité. Et puis, je ne sais pas trop comment c’est arrivé, mais on a commencé  à  embrasser un peu tout le monde, Lire la suite

Kirigami de la semaine n°30 : bonjour! comment allez-vous ?

semaine30« Bonjour, ça va ?! » Voilà une petite phrase qui me fait toujours sourire. C’est à la fois une question qui n’attend aucune réponse, et une affirmation pour se débarrasser au plus vite de celui qui est interpelé ainsi.   Ceux qui vous lancent cette phrase ne veulent pas prendre de vos nouvelles. Avant que vous ayez eu le temps de leur donner la seule réponse qu’ils acceptent d’entendre – « ça va ! » – ils sont déjà à des kilomètres de vous ! Ils sacrifient seulement au minimum social de la politesse, l’étape ultime avant la goujaterie. Lire la suite

kirigami de la semaine n°28 : attentat à Nice

semaine28

bonjour à toutes et à tous,

comme vous le savez certainement les fêtes du 14 juillet 2016 ont été endeuillées par un massacre atroce à Nice. Perpétré au nom de l’Islam, ce crime  est en réalité celui d’un déséquilibré manipulé par des psychopathes. Face à cet évènement, l’attitude des leaders politiques a été une fois de plus, hélas, au niveau de leur médiocrité morale. Pris dans la course à la présidentielle ils n’ont plus aucune limite pour gagner. Chacun lance sa petite phrase assassine, ses critiques à l’égard des adversaires qu’ils jettent en pâture aux médias.  Le plus insupportable ce sont Lire la suite

kirigami de la semaine n°23 : l’Euro 2016 et la violence, bof !

semaine23Le lundi 6 et le jeudi 9 juin, les kirigami sont des nœuds. Ce type de motif est toujours assez difficile à confectionner. Il faut commencer par bien observer le modèle pour comprendre comment procéder… puis il faut agir lentement, sans précipitation. En somme il faut être zen ! Le pop-up bien nommé par les Almaniaks de « drôle de tête » est un duo qui emploie le kirigami du mardi 7 et celui du mercredi 8 juin. Le kirigami du vendredi nécessite le recours à un perforatrice pour percé les trous ronds. Le découpage du kirigami du weekend est particulièrement difficile. Il est recommandé d’utilisé un cutter à la lame bien effilée.


Cette semaine débute l’euro 2016, les jeux du cirque sont ouverts ! Lire la suite