Archives de Catégorie: Quilling

compositions en papier roulé, encore appelé paperolle

tableau fleurit en quilling

Bien que réalisé sur le même type de support que pour le tableau précédent  (châssis entoilé de 20 cm X 20 cm) mon travail est ici évidemment radicalement différent tant par la technique que par le style. Tous les éléments du tableau sont fait avec des bandelettes de papier roulées. Lire la suite

Publicités

semaine n°26 : le quilling s’invite dans le kirigami !

semaine26

bonjour à toutes et à tous, nous voici déjà à la moitié de l’année 2016 ! Que le temps passe vite ! Cette semaine les kirigami proposés par les Almaniaks ne sont pas trop compliqués à réaliser. Cela tombe bien, je n’avais pas envie de me fatiguer 🙂 Je retiens particulièrement le joli pop-up de chat, j’adore les chats… et le kirigami du vendredi 1er juillet qui porte de belles bouclettes en bandelettes de papier roulé. C’est le principe du quilling. Si vous suivez depuis longtemps ce blog vous devez savoir de quoi il s’agit, sinon je vous invite à revoir mes posts sur ce sujet en cliquant ici ! Il n’y a pas de kirigami pour le jeudi 30 juin, à la place il y avait juste une note pour expliquer comment faire les bouclettes.

Quilling : la coccinelle égarée

coccinelle3bCette coccinelle qui s’est égarée dans mon tableau, je l’ai façonnée en papier roulé. C’est un classique du quilling, encore appelé paperolle. Elle est un clin d’œil figuratif dans ma composition abstraite. Les formes arrondies, d’un style plus personnel, sont également dérivées du quilling. Le fond de ma toile, d’un petit format (20 X 20 cm), est un travail sur différentes techniques de la peinture moderne. Je l »ai encadré d’une bande de carton ondulé noir, un rappel du motif principal.

Quilling et fleur en papier

quilling et creponJe souhaite à celles et ceux pour qui c’est la reprise, une très bonne rentrée.  Pour vous donnez un peu de courage (et à moi aussi!), j’ai composé ce petit tableau (15 X 15 cm, cadre compris).

Le fond est un carré de mousse noire (10 X 10 cm). Il est enchâssé, en léger retrait pour donner du relief, dans Lire la suite

Cartes 3D, gaufrage et embossage

Carte St Valentin_01

Ma dernière carte, réalisée début février, est évidemment dédiée à la saint Valentin :). C’est une complète réinterprétation d’un modèle du magazine « Spécial cartes 3D » (n°30 de février-mars-avril 2011) qui se présente sous la forme d’un triptyque.

J’ai collé sur les volets un rectangle de papier Bazzill « Ballet » dont j’ai vieilli les bords avec Lire la suite

Quilling : tableau avec triskel

Mon dernier tableau en quilling. Le fond : quatre carrés de feuille de mousse bleu, orange et vert, de 12 cm X 11 cm, collés sur un carton très épais. La tranche est peinte en rouge (invisible sur la photo) ,l’ensemble est fixé sur un châssis entoilé (30 cm X 25 cm).  J’ai beaucoup travaillé la couleur de la toile. Des couches superposées d’acrylique : mélange de bruns (de rouge cadmium, bleu outremer, jaune), noir d’ivoire…

Quilling : papillon et fleurs

Le quilling, ou paperolle en français, consiste à créer des motifs décoratifs, tableaux, objets, en petites bandelettes de papier roulé. Je vous avais présenté une première composition (pour voir l’article cliquez ici). En voici une autre.

Ce que j’aime dans ce support créatif c’est sa simplicité. Quelques morceaux de papier, un peu de colle, c’est à peu près tout. Nul besoin de produits ou d’outillage coûteux, de machines compliquées…  une bonne détente, sans prise de tête. Vite mise en œuvre, cette activité peut être pratiquée même lorsque je n’ai pas beaucoup de temps libre devant moi. C’est un bon moyen pour s’évader des soucis du quotidien.

Le grand papillon a été réalisé à l’aide d’un gabarit. Je dessine (à l’échelle 1) la forme d’une aile sur une feuille blanche. Je pose la feuille sur un vieux tapis de souris, et je plante, à intervalles réguliers, des épingles sur le tracé. Je peux ainsi coller les bandelettes dans la forme obtenue. Le corps du papillon est constitué de deux cylindres de papier étiré, collés dos à dos. J’ai ajouté quelques traits de couleurs scintillantes avec des stylos Reynolds « Super-Scintillos ». Cela ne se voit pas trop sur la photo, mais cela apporte un peu d’éclat à l’ensemble. J’ai fait de même pour le cœur d’une fleur et quelques pétales.