Mon carnet d’aquarelle : Saint Cado

Saint Cado en Bretagne, et plus précisément dans le Morbihan. Le format de mon carnet est relativement petit, 18 X 24 cm, donc facile à trimbaler. La photo n’est pas absolument fidèle à mon aquarelle. Il est difficile de rendre parfaitement toutes les nuances de la peinture. De plus cela dépend aussi de l’écran sur lequel on la visionne. Mais dans l’ensemble mes teintes et les valeurs sont là.

Art Journal en accordéon (II)

Bonjour à toutes et à tous ! Pourquoi « art-journal » en accordéon » ? ! Bien évidemment parce que l’ouvrage final ne sera pas un recueil de pages reliées par une couture ou un collage, mais une seule page pliée en accordéon 😃 ! L’idée m’est venue avec le très beau livre de Monica Longwe, Fabriquer son livre aux éditions de Saxe. Les projets que l’auteure proposent sont accessibles. Il n’est pas nécessaire d’être un relieur chevronné pour les entreprendre. Elle montre comment fabriquer assez simplement un petit carnet, une plaquette, un livre… Mais elle laisse également la place à la créativité et à l’interprétation de chacun(e). L’ouvrage est complété par une méthode pour teindre du papier, des objets utilitaires en origami, la confection de boîtes en carton… et d’un lexique.

La première étape de mon projet (vous pouvez lire le début de cette série d’articles en cliquant ici !) a donc été d’obtenir une longue bande de papier assez rigide, mais pas trop. Le papier pour imprimante (80 g/m2) est nettement trop léger. J’ai utilisé du papier marron qui doit avoir un grammage autour de 200 g/m2. Au-delà le pliage deviendrait plus difficile. Cela ne paraît pas sur la photo, mais pour faire mes 14 pages il a fallu une bande de papier de 1,50 mètre. Je n’avais pas de feuille de cette longueur. J’ai donc raccordé, en suivant les conseils de Monica Longwe, quatre bandes plus petites pour obtenir la longueur désirée.

Les pages de mon art-journal recevront des cartes que je crée au préalable. La base de la plupart de ces cartes est un fond que je réalise à partir de différentes techniques. Je vous en expliquerai quelques-unes dans les prochains articles. Au total il me faut 27 cartes. Il y a 14 pages, soit 28 recto-verso, mais la vingt huitième face doit être collée sur la couverture de l’ouvrage.

Voici déjà la première page qui est terminée. Elle a pour thème l’art et la culture du Japon. En particulier l’esprit zen qui trouve des résonances chez moi. Cette thématique se retrouvera dans plusieurs pages de mon Art Journal dont ce sera un peu le fil conducteur.

à suivre…

Un mandala pour le 1er mai

imageBonjour à toutes et à tous !  J’ai introduit dans le dessin de mon mandala quelques formes libres, créées presque au hasard. Cela s’apparente un peu à  l’écriture ou plutôt au dessin automatique. Je souhaite échapper ainsi au côté assez rigoureux et mathématique d’un mandala pour laisser plus de place à la spontanéité. La géométrie reste cependant présente. Le mandala s’inscrit nécessairement dans un cercle et le genre impose une certaine répétitivité rayonnante. Il est évidemment possible de dessiner autrement, mais alors on ne peut plus parler de mandala. Ma composition offre donc également des motifs géométriques d’inspiration celtique et des influences indiennes d’Amérique, africaines… C’est un vrai bonheur pour moi de voir apparaître sous mon crayon des formes inattendues. Elles se dessinent presque toutes seules. Il y a parfois de belles surprises que je retravaille très peu. Je les prends quasiment comme elles sont. Si elles sont arrivées là, c’est qu’elles y ont leur place.

J’ai dessiné mon mandala pour le 1er mai sur papier Layout (29,7 X 42 cm) et je l’ai colorisé avec des feutres à alcool pour art graphique. Les petits cercles en périphérie qui apparaissent orangés sur la photo sont en fait dorés.

Bon 1er mai très zen !

Décorations de Pâques : un tuto pour le Window Art

Bonjour à toutes et à tous ! J’ai réalisé ce tutoriel, que vous trouverez ci- dessous, il y a un peu plus d’un an sur le thème de Noël… mais la technique est évidemment la même quelque soit le motif. J’ai donc ressorti mes couleurs pour peindre des décorations pour Pâques. Petit rappel : le Window Art met en œuvre une peinture spéciale qui, après séchage, forme une pellicule repositionnable qui adhère aux surfaces lisses (vitre, carrelage, inox…). Il est donc possible de positionner vos dessins sur une vitre, puis après Pâques de les enlever pour les stocker jusqu’à l’année prochaine. C’est donc très différent de la peinture sur verre qui est définitivement fixée sur son support. Il existe plusieurs marques de peinture pour Window Art. Vous les trouverez dans les magasins de loisirs créatifs et de fournitures pour beaux-arts. Attention il vous faut impérativement un liner pour dessiner les contours du motif. Les motifs se trouvent facilement sur internet. Mais vous pouvez aussi les dessiner vous- même. Bien sûr les enfants, encadrés par un adulte, peuvent pratiquer cette activité amusante.

Lire la suite

Des cartes brodées !

Bonjour tout le monde ! Voici quelques cartes brodées par Tyfan pour tromper l’hiver pendant les veillées au coin du feu ! Ma tâche a consisté à confectionner les cartes et à y insérer les broderies. Un travail d’équipe donc, terminé à temps pour célébrer le printemps ! Les petites fleurs éclosent et les oiseaux chantent gaiement autour de leur nid. C’est le bon moment pour publier ces cartes printanières ! Nous vous souhaitons une bonne semaine.

Lire la suite

Le grand ménage de printemps ! Set Crelando de fleurs de papier…

Bonjour à toutes et à tous ! Quand je range mon bazar en général ensuite je ne retrouve plus rien ! Tout ayant changé de place et étant organisé autrement, je perds beaucoup de temps pour mettre la main sur mes affaires ! C’est agaçant 😈 ! Le côté positif est que je trouve ce que je ne cherche pas 🤭 ! Des choses que j’avais reléguées dans un coin parce que je n’en avais pas besoin sur le moment, ou pas le temps de m’en occuper… et que j’avais fini par oublier complètement 😜 !

L’espace qui sert pour mes activités créatrices étant devenu un véritable capharnaüm il était urgent d’entreprendre un grand ménage de printemps ! Et je retrouve des tas de trucs dont je ne savais même plus que je les avais ! Du coup le matin c’est rangement… et l’après-midi mise en œuvre de mes découvertes ! Cela libère des emplacements pour le rangement du lendemain. Emplacements qui seront occupés par des choses que j’oublierai complètement d’ici quelques temps ! C’est un éternel recommencement !

Lire la suite